FANDOM


Soûtra du Coeur de la Connaissance transcendante


Hommage à la noble Connaissance transcendante !


Le sublime bodhisattva Seigneur Qui Regarde Vers le Bas s'adonnait à la profonde pratique de la Connaissance transcendante quand il baissa les yeux et vit que les cinq agrégats étaient vides de toute essence.

Ici, Shâriputra, les formes sont vacuité, et la vacuité elle-même, ce sont les formes : la vacuité n'est autre que les formes, et les formes ne sont autres que la vacuité. La vacuité est ce que les formes sont, et les formes sont ce qu'est la vacuité. De même pour les sensations, les représentations, les formations et les consciences.

Ici, Shâriputra, toutes choses ont pour attribut essentiel la vacuité : elles ne sont ni produites ni détruites, ni impures ni pures, ni déficientes ni parfaites.

En conséquence, Shâriputra, dans la vacuité il n'y a pas de formes, pas de sensations, pas de représentations, pas de formations ni de consciences; il n'y a pas d'yeux, d'oreilles, de nez, de langue, de corps, ni de mental; il n'y a pas de formes, de sons, d'odeurs, de saveurs, de tangibles ni d'objets mentaux; il n'y a pas de sphère visuelle, et ainsi de suite jusqu'à : il n'y a pas de sphère de la conscience mentale ; il n'y a pas d'ignorance ni de fin de l'ignorance, et ainsi de suite jusqu'à : il n'y a pas de vieillissement et de mort ni de fin du vieillissement et de la mort; il n'y a pas de souffrance, d'origine, de cessation ni de voie; il n'y a pas de sagesse, pas de fruit ni d'absence de fruit.

Si bien que, Shâriputra, n'ayant pas de fruit à atteindre, le bodhisattva se repose sur la Connaissance transcendante et son esprit ignore tous les obscurcissements. Libre d'obscurcissements, il reste impavide et, bien au-delà des distorsions de la conscience, il finit par atteindre le nirvâna. Les bouddhas des trois temps se reposent tous sur la Connaissance transcendante pour s'éveiller réellement et totalement dans l'insurpassable Éveil authentique et parfait.

En conséquence, il faut savoir que la connais-sance transcendante est la grande formule, la grande formule d'éveil, la suprême grande formule, la formule inégalée qui apaise toutes les souffrances, en vérité et sans mensonge.Voici comment la Connaissance transcendante elle-même prononça cette formule :

Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ *

Ainsi s'achève le Soûtra du Coeur de la Connaissance transcendante.


Traductions possibles ( Wikipedia )

Aller, aller, aller au-delà, au-delà du par delà, que l'éveil soit réalisé!

Allez, allez, allez au-delà, allez complètement au-delà, l'Eveil (Bodhi) soit réalisé (svāhā)!

  • « gate » : la marche sur la Voie (le méditant ne s’identifie plus au spectacle et entame l’ascèse) ;
  • « paragate » : la prajñā pāramitā fait connaître l’absence de nature propre des phénomènes, en vacuité / telléité ;
  • « parasamgate » : éveil à la vacuité totale par extinction des agrégats individuels.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard